Un bonus pour "simplement s'asseoir"? Le non des actionnaires d'Heineken

Le CEO d'Heineken, Jean-Francois Van Boxmeer (©epa) ©EPA

Trois fonds de pension vont voter contre la proposition d'octroyer deux bonus au CEO d'Heineken, Jean-François Van Boxmeer.

Trois grands fonds de pension néerlandais vont s'opposer, lors de l'assemblée générale du brasseur Heineken, à l'octroi de bonus au PDG belge Jean-François Van Boxmeer, selon le Financieel Dagblad.

Heineken veut octroyer un bonus de "présence" d'une valeur de 1,5 million d'euros à son CEO, ainsi qu'un bonus supplémentaire de 2,5 millions  pour avoir réussi à finaliser l'acquisition d'Asia Pacific Breweries (APB).

Les investisseurs estiment que cela reviendrait à récompenser le dirigeant pour "simplement s'asseoir". La prime pour l'acquisition APB est selon eux également inappropriée. "Heineken dit lui-même que l'acquisition d'APB correspond à la stratégie de l'entreprise. Il faut donc concevoir cette acquisition comme une activité régulière de l'entreprise", a déclaré un porte-parole du fonds au quotidien néerlandais.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés