Publicité

Une entreprise chinoise lorgne United Biscuits

©Lieven Van Assche

Le géant chinois de l'agro-alimentaire Bright Food serait en négociations exclusives pour reprendre United Biscuits, basé en Grande-Bretagne, pour une somme allant jusqu'à 2,5 milliards de livres (2,93 milliards d'euros), selon le Sunday Times dimanche.

Bright Food, basé à Shanghai, a entamé des pourparlers secrets avec les propriétaires de United Biscuits, les fonds d'investissement américain Blackstone et français PAI, croit savoir le quotidien du dimanche.

S'il parvenait à ses fins, le Chinois avalerait des marques de biscuits très populaires au Royaume Uni et en Irlande (McVities, Jacob's, Jaffa cakes...), ainsi qu'en France, en Belgique et aux Pays-Bas (BN, Delacre).

Il soufflerait aussi une affaire à l'Américain Campbell Soup, qui avait manifesté son intérêt au mois d'août, toujours selon le Sunday Times.

Campbell Soup s'intéressait surtout à la division de biscuits du groupe britannique, qui fabrique aussi des snacks.

United Biscuits avait été racheté en 2006 par Blackstone et PAI Partners pour 1,6 milliard de livres.

Basée à Hayes, au nord de Londres, le groupe est le premier producteur britannique de biscuits et emploie 7.000 employés, selon le Sunday Times.

Interrogés par le quotidien du dimanche, Blackstone et la banque d'affaires Rothschild, qui conseille Bright Food, n'ont pas souhaité commenter ces informations.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés