Valse des emplois chez Heinz

©Bloomberg

Après son rachat, le géant du ketchup annonce la suppression de 600 postes

Heinz, numéro un mondial du Ketchup, a annoncé qu'il supprimerait 600 postes en Amérique du Nord dans la foulée de son rachat par la holding de l'homme d'affaires Warren Buffett, Berkshire Hathaway, pour 28 milliards de dollars.

"La structure de notre nouvelle organisatioon va simplifier, renforcer et améliorer l'échelle du groupe au niveau mondial, en permettant une prise de décision plus rapide, davantage de responsabilité et une accélération de la croissance", a dit Michael Mullen, l'un des vice-présidents de Heinz.

L'ensemble des suppressions de postes prévues concernent des fonctions administratives et d'encadrement. Quelque 350 d'entre elles viseront des salariés du siège du groupe, situé à Pittsburgh, dans l'Etat de Pennsylvanie.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés