10 euros par jour pour le salarié de KPMG qui abandonne sa voiture de société

©REUTERS

Depuis 2018, le consultant KPMG a instauré un plan mobilité qui prévoit une prime quotidienne aux salariés préférant les transports en commun à leur voiture de société. Cette prime de 5 euros sera doublée dès cette année.

Que faire pour réduire le parc automobile belge des voitures de sociétés? Le budget mobilité ou la mesure "cash for car" ne font que peu d'adeptes. Le consultant KPMG a donc décidé d'aller plus loin.

84 fois
le tour de la Terre
KPMG veut remplacer les 3,36 millions de km effectués en voiture, soit 84 fois le tour de la Terre, par des km effectués en transports publics.

Dans le cadre d'un plan mobilité instauré en 2018, chaque salarié de KPMG a droit à une prime de 5 euros par jour s'il opte pour les transports publics, lit-on dans La Libre Belgique et De Standaard. Une prime qui devrait encore gonfler. La société annonce que, dès le 1er février, elle passera à 10 euros par jour.

Certes cette prime, le salarié ne la perçoit pas en cash. Elle s'inscrit dans un budget mobilité qui permet notamment la souscription d'abonnements à d'autres solutions de mobilité.

Objectif 350 tonnes de CO2

Selon les données du consultant, cette mesure a permis de réduire de 158 tonnes les émissions de CO2 en 2018. Pour 2019, la réduction est de 245 tonnes. L'ambition pour 2020 est d'arriver à 350 tonnes, soit quelque 3,36 millions de km effectués grâce à des transports alternatifs plutôt qu'en voiture. Cela correspond à 84 fois le tour de la Terre. Jusqu'ici, KPMG évoquait le chiffre de 2,3 millions de km.

La société de consultance est présente sur plusieurs sites à travers la Belgique avec quelque 1.450 salariés.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés