100 millions de véhicules à la merci de failles de sécurité

©BELGAIMAGE

Les systèmes de verrouillage de près de 100 millions de véhicules pourraient être contournés par des pirates informatiques, explique une enquête révélée dans les médias allemands. Les marques du groupes Volkswagen seraient particulièrement touchées par ces failles.

Environ 100 millions de véhicules dans le monde seraient sujets à des failles de sécurité. C'est le constat qui ressort d'une enquête menée conjointement en Allemagne et en Angleterre par un groupe de chercheurs, et relayée ensuite dans les médias allemands.

Le problème serait lié aux systèmes permettant d'ouvrir et de fermer les portières à distance. Il serait, en effet, possible pour des pirates de contourner ces systèmes à partir d'anciennes clés, en raison d'un nombre insuffisant de mots de passe différents. 

Volkswagen particulièrement touché

Selon le rapport, les marques du groupe Volkswagen (VW, Audi, Seat et Skoda) seraient particulièrement vulnérables à cette pratique. Interrogé à ce sujet par les médias allemands, le constructeur allemand a brièvement réagi, en disant avoir conscience de certaines faiblesses sur des véhicules plus anciens: "Les systèmes de sécurité des véhicules âgés de jusqu'à 15 ans ne présentent pas le même niveau de sécurité que ceux des véhicules actuels", a-t-il admis.

Des problèmes du même type auraient également été identifiés chez d'autres constructeurs, parmi lesquels Citroën, Peugeot, Renault,  FiatOpelNissan ou encore Ford.

En Allemagne, une investigation est actuellement en cours concernant un vol de voiture dont le procédé correspond à la faille décrite dans le rapport des chercheurs.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés