8.000 Toyota rappelées pour airbags défectueux

©Photo News

Les airbags du japonais Takata continuent de forcer les constructeurs automobiles à procéder à des rappels de véhicules. Cette fois, ces rappels touchent 8.000 Toyota en Belgique.

Huit mille véhicules de la marque Toyota vont devoir, en Belgique, retourner au garage. A l'échelle mondiale, le constructeur rappelle quelque 1,2 million de voitures. En cause, un problème d'airbag défectueux.

Les problèmes rencontrés par l'équipementier japonais Takata avec ses airbags ont déjà forcé les constructeurs automobiles à rappeler quelque 100 millions de voitures. Le problème? Activé lors d'un accident, l'airbag peut se déchirer laissant échapper des particules métalliques pouvant blesser le conducteur et son passager.

Ce défaut aurait déjà coûté la vie à plus de 20 personnes. En juin dernier, Takata avait tant au Japon qu'aux États-Unis demandé une protection judiciaire.

En Belgique, les propriétaires de Toyota concernés par le problème seront avertis personnellement et invités à se rendre dans le garage pour une réparation gratuite.

©EPA

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect