BMW veut récompenser la conduite hybride responsable

Une application va permettre de passer en mode électrique automatiquement en ville et de faire gagner des minutes de recharge aux conducteurs qui jouent le jeu.

L'utilisation correcte des véhicules hybrides rechargeables sur prise a déjà fait couler beaucoup d'encre par le passé. Certains reprochaient aux propriétaires de ce type de véhicules de ne pas jouer le jeu et de ne pas rouler à l'électrique en ville, voire tout bonnement de ne pas recharger du tout leur véhicule.

Des reproches qui se sont même traduits fiscalement, alors que certains "plug in hybrid" ont été jugés faux hybrides par le législateur belge selon une formule prenant en compte la capacité électrique de la voiture par rapport au poids du véhicule. 

"Avec ce projet, nous démontrons qu'une utilisation intelligente de la technologie peut déjà avoir un impact immédiat sur les émissions locales aujourd'hui."
Eddy Haesendonck
PDG et président de BMW Group Belux

Mais aujourd'hui, BMW innove en matière d'utilisation des véhicules hybrides. La société a choisi la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche, la France, les Pays-Bas et la Belgique pour lancer une nouvelle application censée encourager les bons comportements pour les conducteurs de ce type de véhicules. 

En Belgique, 7 zones eDrive ont été définies à Anvers, Mons, Bruges, Bruxelles, Gand, Hasselt et Liège. Cette application permet aux Série 3, X5 et Série 7 hybrides de passer en mode entièrement électrique une fois qu'elles se trouvent dans les zones définies en se basant sur la géolocalisation. 

Ces modèles sont dotés "de la cinquième génération du système de propulsion hybride rechargeable de BMW avec une autonomie électrique pure allant jusqu’à 80 km (BMW X5 xDrive45e). "Au total, ce sont plusieurs milliers de voitures en Belgique", rappelle-t-on chez BMW. De quoi permettre de rouler la majeure partie du temps en électrique pendant les trajets urbains.

"Avec ce projet, nous démontrons qu'une utilisation intelligente de la technologie peut déjà avoir un impact immédiat sur les émissions locales aujourd'hui", déclare Eddy Haesendonck, PDG et président de BMW Group Belux.

Mais cela ne s'arrête pas là. Pour encourager ces comportements vertueux pour la qualité de l'air, BMW va mettre en œuvre un système de points pour les conducteurs de ces véhicules. Ces points pourraient être ensuite échangés contre des minutes de recharge électrique gratuites. Un procédé de "gamification" que l'on retrouve de plus en plus chez les start-up qui essayent de changer les comportements. 

Ces procédés tendent à prouver ce que les constructeurs automobiles disent depuis longtemps: il serait possible de monitorer les bons comportements des propriétaires d'hybrides rechargeables sur prise pour s'assurer qu'ils utilisent ces véhicules de la bonne manière et d'adapter la fiscalité en conséquence des comportements.  

La zone BMW eDrive à Bruxelles.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés