Contrôle technique périodique pour les voitures-ancêtres en Wallonie

©Belgaimage

Les propriétaires de véhicule de plus de 25 ans ont 3 ans pour présenter leur véhicule au contrôle technique périodique. Dès que le véhicule aura atteint l’âge de 30 ans, son caractère historique sera déterminé dans les stations de contrôle technique.

Le gouvernement wallon a définitivement approuvé ce jeudi l'arrêté instaurant un contrôle technique périodique pour les véhicules anciens. Il s'agit en fait d'une transposition de la directive européenne qui vise à imposer ce type de contrôle pour tous les véhicules qui circulent sur la voie publique, y compris les véhicules anciens donc.

→ Véhicules à intérêt historique

Toutefois, certains modèles garderont la dispense. Pour cela, les véhicules doivent avoir été mis en circulation depuis plus de 30 ans, immatriculés en plaque O, mais surtout doivent présenter un intérêt historique. Pour les véhicules mis sur la route depuis plus de 50 ans et immatriculés en plaque O, l'intérêt historique n'est plus à démontrer. 

©Dieter Telemans

Alors comment savoir si son véhicule présente ce fameux intérêt historique? La règle dit que la voiture doit avoir été assemblée ou mise en circulation pour la première fois il y a au moins trente ans. En outre, le modèle ne doit plus être produit et s'il est préservé sur le plan historique et maintenu dans son état d'origine. L'ensemble de ces trois conditions doivent être remplies.

→ Véhicules sans intérêt historique

Pour les véhicules mis en circulation il y a plus de trente ans, immatriculés en plaque O mais qui ne présentent pas d'intérêt historique, ceux-ci seront soumis à un contrôle tous les deux ans. 

Les véhicules mis en circulation depuis plus de 30 ans et dont l'immatriculation est normale doivent être soumis à un contrôle annuel.

Une période de transition de 36 mois est toutefois prévue. Les propriétaires d'un véhicule de plus de 25 ans ont donc trois ans pour présenter leur véhicule au contrôle technique périodique. Une fois que le véhicule aura 30 ans, son caractère historique sera déterminé dans les stations de contrôlé technique.

Le cabinet du ministre wallon en charge du dossier, Carlo Di Antonio, a notifié que ces mesures sont immédiatement d'application.  

©IMAGEGLOBE

 

 

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content