Des perturbations attendues sur les vols Ryanair le 12 juillet

©Bloomberg

La grogne sociale n'est pas finie chez Ryanair. Les pilotes irlandais seront en grève le 12 juillet, début des vacances en Irlande. Cette action pourrait avoir des répercussions sur les vols entre l'Irlande et la Belgique.

Des milliers de vacanciers pourraient avoir des problèmes pour rejoindre leur destination de vacances la semaine prochaine. Les pilotes de Ryanair en Irlande vont en effet faire grève pour la première fois le 12 juillet, a annoncé le syndicat Forsa/IALPA. Cette grève durera 24 heures. En cause, les négociations infructueuses avec la direction de la compagnie aérienne à bas coûts sur de nouvelles conditions de travail.

Le 12 juillet est le premier jour des vacances estivales en Irlande du Nord. Néanmoins, cette grève pourrait avoir des conséquences en Belgique puisqu'il y a des vols entre Dublin et Charleroi ainsi que Bruxelles.

Les pilotes ont décidé à une quasi-unanimité de mener des actions, dont de possibles grèves. Les syndicats estiment que Ryanair ne prend "pas au sérieux" les demandes des pilotes.

La compagnie Ryanair a indiqué sur Twitter qu'elle était "déçue" de la décision des pilotes irlandais et qu'elle qualifiait l'action d'"inutile". Ryanair informera ses clients via SMS ou email pour leur annoncer s'il y a une grève. "L'Irlande ne représente que 7% des vols", a souligné Ryanair. 

D'autres menaces d'actions sociales planent chez Ryanair. En effet, plusieurs syndicats européens de Ryanair se réuniront jeudi à Bruxelles pour décider des mesures à prendre si la compagnie refuse de respecter les législations nationales sur le travail. Le syndicat CNE n'excluait d'ailleurs pas des grèves durant l'été. 

Des mois de conflit

Le groupe avait déjà évité une série de grèves avant Noël dernier. Il avait alors reconnu les syndicats de pilotes - une première dans l'histoire de la compagnie fondée il y a 32 ans. Depuis, il peine à parvenir à un accord dans certains pays.

Ryanair, qui est présente dans 37 pays et a transporté 130 millions de passagers l'an dernier, a jusqu'ici signé des accords avec les syndicats de pilotes en Italie et en Grande-Bretagne, deux de ses plus grands marchés, mais a aussi connu quelques perturbations mineures en Allemagne et au Portugal.

Le syndicat Forsa/IALPA se dit malgré son appel à la grève disponible pour de nouvelles discussions sur les points soulevés dans son appel à la grève. Quelque 120 membres du syndicat, pour la plupart des pilotes, sont des salariés directs de Ryanair et peuvent se mettre en grève, a précisé un porte-parole de Forsa/IALPA.

Environ 400 pilotes sur les plus de 4.000 que compte Ryanair sont basés en Irlande. "Puisque l'Irlande représente moins de 7% des vols de Ryanair, nous pensons que 93% de nos clients ne seront touchés par aucune grève", a indiqué Ryanair dans un communiqué.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content