reportage

J'ai (presque) pris un taxi volant à Las Vegas

L'Allemand Volocopter a présenté au CES son drône taxi de 18 rotors électriques. ©Photo News

Le futur de la mobilité s’est écrit au CES 2018. Avec Toyota, la voiture sait tout faire: taxi autonome, food truck, chambre d'hôtel, espace de co-working. Et avec Bell Helicoptere et Uber, on s’envoie carrément en l’air.

Selon mon podomètre, j’ai déjà parcouru plus de 25 kilomètres en deux jours dans les allées encombrées et bruyantes de la plus grande foire mondiale de l’électronique grand public. J’en vois qui ont retiré leurs chaussures. Je me retiens douloureusement de faire de même. Il faudra être patient mais dans le futur, je ne devrais plus jamais avoir mal aux pieds ou aux cuisses.

A priori, je n’aurai même plus besoin de marcher. Je pourrai me rendre en taxi (volant ou pas) autonome à mes rendez-vous professionnels. Ma voiture se conduira toute seule, sera ultra-connectée et même 100% électrique. Point bonus : j’aurai trouvé le moyen de hacker les bouchons. Si ce rêve restera probablement une chimère, cette semaine au CES, on l’a touché du doigt.

La voiture est un commerce, un habitat, un transport

Quand on pense voiture du futur, on pense voiture autonome, 100% électrique et ultra-connectée. Constructeurs, équipementiers mais aussi sociétés technologiques ont dévoilé des innovations de plus en plus blufflantes. La société lyonnaise Navya a créé un certain engouement avec son "Autonom Cab", un monospace mi-taxi, mi-VTC, sans pédale ni volant.

Autonom Cab de Navya ©AFP

A contre-courant de l’électrique, Hyundai mise sur l’hydrogène pour sa voiture du futur. Alors que d’autres s’acoquinent sans complexe avec Google ou Amazon, Mercedes-Benz mise sur son propre assistant vocal.

L’une des grandes vedettes du CES en 2018, c’est l’e-palette du constructeur automobile Toyota. Difficile de le rater, tout le monde en parle. Le véhicule ressemble à s’y méprendre à un fiacre futuriste avec 4 roues au design minimaliste. Il est, bien sûr, autonome, mais surtout, il est bien plus qu’un simple moyen de transport. Il peut se transformer à tour de bras en un taxi autonome, un espace de co-working, un livreur de pizzas ou même une chambre d’hôtels.

L'e-Palette de Toyota ©REUTERS

Le concept de l’e-palette a été développé en partenariat avec de grands noms comme Amazon, Pizza Hut, Uber ou encore Didi, le concurrent chinois d'Uber. Le constructeur japonais estime qu’il pourrait faire ses premiers tests grandeur nature dès les Jeux Olympiques de 2020, qui se dérouleront à Tokyo.

Les taxis volent

Lors du Web Summit en novembre dernier, Uber avait dévoilé son projet de taxi volant urbain. Ce qui semblait relever de la pure fiction vendue sur fond de films de synthèse s’est rapproché de la réalité durant le salon. Nous avons pu, grâce à un simulateur de réalité virtuelle, expérimenter la cabine 4 places à travers différents scénarios : rendez-vous en ville, gala … Et on s’y croirait presque.

©uber

La société Bell Helicopter, qui a développé ce prototype, a signé un partenariat en 2017 avec Uber visant à accélérer le déploiement des aéronefs à atterrissage et décollage vertical. Durant le vol, il sera également possible de passer des coups de fils en vidéo-conférence ou d’écouter de la musique. "Le futur emploi du taxi aérien urbain est bien plus proche que beaucoup de personnes ne le pensent. Nous croyons à l'impact positif que notre concept aura sur les systèmes de transport urbains à l'échelle mondiale" a commenté le PDG de Bell Helicopter, Mitch Snyder.

présentation du taxi volant de uberAir

La firme allemande Volocopter a également fait une démonstration en direct de son taxi volant durant la conférence de presse d’Intel qui fournit une partie des systèmes de contrôle. Le drone taxi, équipé de 18 rotors électriques, s’est élevé à quelques mètres du sol et a parcouru une petite distance, sans passager, avant de se poser. Rien de terriblement impressionnant en soi mais assez pour faire rêver.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content