La voiture électrique 100% belge bientôt commercialisée

©BELGA

L'E-Car 333 sera mise en vente à partir du mois prochain. Son concepteur espère en vendre 50 en 2017 et en produire 10 fois plus d'ici 2020.

Trois versions différentes de la voiture électrique belge E-Car 333 seront présentées en première mondiale lors du prochain salon de l'auto de Bruxelles. Xavier Van der Stappen, porteur du projet, est déterminé à lancer la commercialisation dès le mois de janvier, a-t-il annoncé mercredi. L'objectif est d'en vendre 50 en 2017 et d'atteindre les 550 engins produits d'ici 2020.

©Photo News

 

Xavier Van der Stappen, directeur du projet E-Car 333 ©Photo News

L'E-Car 333 est un véhicule électrique à trois roues muni d'une carrosserie en lin stratifié, conçu et développé en Belgique. Le projet repose sur une fabrication et une main-d'œuvre locales ainsi que sur la réduction de l'impact de la mobilité sur l'environnement. Les voitures sont équipées de batteries d'une autonomie de 150 à 300 kilomètres.

 

Il y aura trois versions

20.000 €
Le prix de base de l'E-Car 333 avoisine les 20.000 euros.

L'homologation de l'engin est en cours. Étant donné que la tension est inférieure à 100 volts, des crash tests spécifiques ne sont pas nécessaires.

©Photo News

Une première version de l'E-Car 333 avait été présentée au salon de l'auto, en 2015. Sur un châssis unique, trois variantes de carrosserie sont désormais possibles: un véhicule urbain, récréatif ou utilitaire.

Le projet a reçu le soutien du fonds DGO6, de la Région wallonne, de l'incubateur WSL, d'Innovatech et du Von Karmen Institute. Le salon de l'auto se tiendra du 14 au 22 janvier 2017 à Brussels Expo au Heysel.

©Photo News

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content