Publicité
Publicité

Bolt s'arme pour concurrencer Uber

Bolt est présent dans les 19 communes bruxelloises avec ses trottinettes électriques depuis le mois de juin.

Bolt lève 600 millions d'euros, valorisant la société à plus de 4 milliards d'euros.

La plateforme de mobilité Bolt veut stimuler son nouveau service de livraison de produits alimentaires en 15 minutes, Bolt Market, et doper son expansion dans ses différents services. À ces fins, elle annonce avoir levé 600 millions d'euros auprès de nouveaux investisseurs, tels que Sequoia, Tekne et Ghisallo mais également auprès des investisseurs existants (G Squared, D1 Capital et Naya).

4
milliards d'euros
Bolt est désormais valorisée à plus de 4 milliards d'euros.

À l'issue de cette levée de fonds, la valorisation de la société passe à plus de 4 milliards d'euros.

La plateforme, qui propose déjà des VTC, des trottinettes et des vélos électriques ainsi que la livraison de repas, ambitionne de se développer comme "super-app" pouvant concurrencer Uber.

Bolt à Bruxelles et ailleurs

En mai 2020, Bolt (ex-Taxify) avait déjà levé 100 millions d'euros.

L'année dernière, l'entreprise a connu une croissance exponentielle. Elle compte désormais 75 millions de clients dans le monde.

En plus de son service principal de livraisons, qu'elle entend promouvoir dans dix nouveaux pays européens au cours des prochains mois, Bolt propose un service de partage de véhicules, Bolt Drive, ainsi que le partage de trottinettes et de vélos électriques.

En Belgique, Bolt est présente avec quelque 1.100 trottinettes électriques partagées dans les 19 communes de Bruxelles. Trois à cinq villes belges pourraient s'ajouter à la liste.

En débarquant en juin dernier dans la capitale,  Bolt se voulait un moyen de "fluidifier la circulation". 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés