Publicité

Boom des Tesla de seconde main

©REUTERS

La demande de voitures d'occasion Tesla augmente fortement. Mais puisque cette offre est encore petite, les acheteurs intéressés devront débourser au minimum 50.000 euros.

Dans le viseur de la Justice US

Tesla a fait savoir ce mardi que le ministère américain de la Justice enquêtait sur le fabricant de véhicules électriques pour un tweet controversé de son CEO Elon Musk évoquant, début août, son retrait de la Bourse.

"Le mois dernier, après l'annonce par Elon (Musk) qu'il songeait à retirer l'entreprise de la cote, Tesla a reçu, de la part du ministère de la Justice, une demande de documents (à fournir) volontairement et (Tesla) s'est montré coopératif et y a répondu", a indiqué un porte-parole du groupe.

Toutefois, "nous n'avons pas reçu d'assignation, ni de demande de déposition ou autre procédure formelle", a-t-on poursuivi de même source.

"Nous respectons la volonté du ministère de la Justice de récolter des informations à ce sujet et nous pensons que cette affaire devrait se régler rapidement à la lecture des informations" qu'il a reçues, a aussi estimé le porte-parole.

 

Alors que les voitures électriques Tesla ont été lancées en Belgique il y a seulement cinq ans, certains de ces véhicules se retrouvent déjà sur le marché des véhicules de seconde main, à des prix étonnement élevés. 

De fait, sur le site internet Autoscout24, une Tesla d'occasion coûte entre 50.000 et 100.000 euros, soit beaucoup plus que les voitures allemandes comme BMW, Mercedes ou Audi avec un nombre de kilomètres similaire.

Si en cinq ans les voitures allemandes perdent les deux tiers de leur valeur, une Tesla n'en perdra que la moitié, selon Stani Proot du concessionnaire automobile gantois Provanmotors.be. "En fait, la valeur est élevée car elle est liée au jeu de l'offre et de la demande. La demande est grande et l'offre est déjà limitée, surtout si on la compare à des voitures haut de gamme comme une BMW Série 5", précise-t-il.

Des clients impatients

La demande de voiture d'occasion Tesla est actuellement en hausse, car les clients européens doivent attendre des mois avant que le modèle "abordable" (la Model 3) de Tesla coûte moins de 40.000 euros. 

Une autre raison de ce grand appétit sur le marché de l’occasion est que Tesla rend systématiquement son modèle d’entrée de gamme plus coûteux. Un nouveau modèle S coûte en effet au moins 88.700 euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés