Bye bye le coupé TT et la R8 d'Audi

La Audi R8 Spyder est apparue en 2010 pour concurrence le modèle F430 de Ferrari. ©AFP

Le constructeur allemand abandonne la production de ses modèles de sport TT et R8. Audi justifie ce choix par son désir de se concentrer sur les véhicules électriques.

Bram Schot, le patron d'Audi, a décidé d'arrêter de faire sortir de ses chaînes d'assemblage les modèles sportifs TT et R8. Le coupé TT est commercialisé par la marque aux quatre anneaux depuis 1998. La R8 a commencé à vrombir en 2006 et affiche un prix qui dépasse les 100.000 euros. 

La Audi TT tire son nom du modèle NSU Prinz TT, dont la marque a été avalée par le constructeur allemand en 1977. ©EPA

L'objectif est de faire des économies pour pouvoir investir la bagatelle de 14 milliards d'euros dans l'électrique, la digitalisation et les véhicules autonomes d'ici 2023. Le CEO a par ailleurs annoncé une nouvelle version du modèle de luxe A8.

La filiale de VW, qui reste sur un exercice 2018 en berne, va vivre en 2019 une année de restructuration et de transition, a souligné Bram Schot. D'ici 2025, Audi vise le lancement de 10 modèles hybrides et 20 électriques. Le premier véhicule 100% électrique de la marque, l'e-tron, est d'ailleurs produit à Bruxelles, dans l'usine de Forest. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect