Daimler à fond la caisse en 2014

©EPA

Daimler a réalisé un bénéfice net record en 2013, gonflé par la cession de sa part dans le groupe aéronautique EADS.

Le constructeur automobile allemand Daimler a dévoilé jeudi un bénéfice net record en 2013, gonflé par la cession de sa part dans le groupe aéronautique EADS.

Le fabricant des voitures Mercedes-Benz a enregistré un bénéfice net de 8,72 milliards d'euros, en hausse de 28% par rapport à 2012, et un bénéfice opérationnel EBIT hors éléments exceptionnels -c'est-à-dire toiletté du gain de cession des actions EADS- de 7,92 milliards, en repli de 3% mais supérieur à son objectif d'environ 7,5 milliards d'euros.

Le groupe, qui attend une nette progression de ses ventes, de son chiffre d'affaires et de son EBIT en 2014, va proposer un dividende en hausse au titre de 2013 à 2,25 euros par action.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés