Publicité
Publicité

Et si faute d'accord avec Renault, FCA regardait PSA autrement

La réaction des marchés à l'annonce de la fin du projet de fusion entre Fiat Chrysler et Renault ne s'est pas faite attendre. Les titres de Renault et FCA ont ouvert en baisse. Mais ce sont surtout les supputations sur un retour des discussions entre PSA et FCA qui refont surface.