Ford veut investir 11 milliards de dollars dans les véhicules électriques

Bill Ford, président exécutif, et Jim Hackett, le CEO de Ford. ©REUTERS

Ford va augmenter ses investissements dans les véhicules électriques à 11 milliards de dollars d'ici 2022, alors qu'il planifiait jusqu'ici 4,5 milliards jusqu'en 2020.

Tous les grands constructeurs mondiaux rivalisent actuellement de plans ambitieux dans l'électrique, sous la pression des normes environnementales de plus en plus restrictives, notamment en Europe et en Asie.

Ford va fortement augmenter ses investissements dans les véhicules électriques pour les porter à 11 milliards de dollars (9 milliards d'euros) en 2022 et avoir une gamme de 40 véhicules hybrides ou purement électriques, selon son président Bill Ford.

Le constructeur américain pensait auparavant investir 4,5 milliards de dollars à l'horizon 2020, souligne la direction. En 2016, derniers chiffres annuels connus, la branche recherche et développement de Ford a dépensé 7,3 milliards de dollars, contre 6,7 milliards en 2015.

"Nous sommes totalement investis là-dedans. Nous prenons nos véhicules traditionnels, nos véhicules les plus emblématiques et nous les rendons électriques. Si nous voulons réussir dans l'électrique, nous devons le faire avec des véhicules qui sont déjà bien connus" (Bill Ford)

Concrètement,  le deuxième constructeur américain veut dans sa gamme 40 véhicules électrifiés d'ici 2022, dont 16 dotés uniquement d'un moteur électrique, le reste étant constitué de modèles hybrides essence-électrique. Un véhicule utilitaire électrique devrait notamment être lancé en 2020.

→ Parmi les initiatives des concurrents:

· Le numéro un américain General Motors a annoncé en octobre une offensive dans l'électrique, avec le lancement d'une vingtaine de véhicules tout électriques d'ici 2023, dont deux nouveaux modèles d'ici 2019.

· Audi veut totaliser 25% de véhicules électriques dans ses ventes en 2025.

· Le constructeur automobile Jaguar Land Rover a annoncé en septembre que ses nouveaux modèles seraient tous électriques ou hybrides à partir de 2020.

· L'été dernier, Volvo disait que toutes ses voitures produites pendant et après 2019 seront soit électriques, soit hybrides.

Lire également notre dossier spécial consacré au Salon de l'Auto

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content