GM reste dans le vert

Le premier constructeur automobile américain est resté dans le vert au second trimestre avec un bénéfice net de 1,334 milliard de dollars, après avoir déjà enregistré un bénéfice au premier trimestre.

Le premier constructeur automobile américain, General Motors (GM), a annoncé jeudi qu'il était resté dans le vert au second trimestre après avoir déjà enregistré un bénéfice au premier trimestre, avant l'annonce très attendue de son projet de retour en Bourse. Le bénéfice net part du groupe s'est élevé à 1,334 milliard de dollars au deuxième trimestre, soit 2,55 dollars par action.

GM avait fait faillite l'an dernier et en était ressorti en juillet restructuré et allégé d'une grande partie de ses dettes et avec l'Etat pour actionnaire à près de 61%.

Le "Vieux GM", avant restructuration, avait enregistré une perte de 12,095 milliards de dollars au deuxième trimestre 2009.

Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre 2010 est ressorti à 33,174 milliards de dollars, meilleur qu'au premier trimestre et en hausse de 43% comparé au deuxième trimestre 2009.

GM Amérique du Nord a dégagé un bénéfice avant intérêts et impôts de 1,6 milliard de dollars, en nette hausse comparé au premier trimestre, mais la division Europe a enregistré une perte avant intérêts et impôts de 200 millions de dollars.
Les opérations internationales ont vu leur bénéfice baisser nettement à 700 millions de dollars.

"Je suis heureux de nos progrès vers nos objectifs" a commenté Chris Liddell, le directeur financier.

"Nous avons réalisé de bons produits, maintenu une discipline de coûts, fait avancer des mesures stratégiques comme la restructuration en Europe et l'acquisition d'AmeriCredit, et avons dégagé deux trimestres consécutifs de rentabilité et de liquidités", a-t-il ajouté.

Plusieurs médias américains ont indiqué que GM enregistrerait son projet d'introduction en Bourse vendredi.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés