Harley-Davidson délocalise une partie de sa production hors des Etats-Unis

©AFP

Harley-Davidson, le fabricant de motos, va transférer une partie de sa production en dehors des Etats-Unis, afin d'éviter les importants droits de douane décidés par l'UE sur l'importation de ses motos.

Le fabricant américain de motos Harley-Davidson va transférer une partie de sa production à l'extérieur des Etats-Unis, afin d'éviter les importants droits d'importation sur les motos décidés par l'Union européenne en réaction au relèvement des droits de douane américains sur l'acier et l'aluminium, indique The Financial Times. 

Selon le constructeur, ces taxes sur les motos fabriquées aux Etats-Unis auront un impact financier de quelque 100 millions de dollars chaque année. Harley-Davidson veut déplacer sa production à destination du marché européen en dehors du territoire américain pour éviter ces taxes. 

Pour rappel, l'Union européenne a décidé d'augmenter de 25% le prix des Harley-Davidson la semaine dernière. Le fabricant de moto se demandait alors s'il fallait "répercuter (les taxes, NDLR) sur les distributeurs ou les clients". L'entreprise aura donc trouver une autre astuce: délocaliser une partie de sa production.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés