L'avenir de Ford Genk se jouera en septembre

La direction européenne de Ford souhaite que la fabrique de Genk termine, avant la fin du mois, les négociations concernant les mesures d'économie à réaliser. Pourquoi? Notamment parce qu'il faut fixer l'attribution de la nouvelle Mondeo.

Quel est le futur de Ford Genk? En 2012, la production des modèles Mondeo, Galaxy et S-Max qu’assemble le site limbourgeois arrivera à termes. Après de long mois d’attentes durant lesquels Ford a repensé son organisation mondiale, le dialogue s’est réinstauré vendredi à Cologne entre le management de Genk, les syndicats belges et la direction européenne du constructeur.

Les syndicats et la direction de l'usine Ford de Genk ont donc rencontré a direction européenne de Ford. La direction de Ford veut décider en septembre où sera montée la nouvelle Mondeo. L'usine de Genk qui se charge du montage du modèle actuel tient la corde mais un accord doit être trouvé avec les partenaires sociaux concernant les économies à réaliser et le dossier d'investissement. L'objectif est que l'usine de Genk réduise ses coûts de 10 à 15 pc.

Pour la production européenne de sa berline, Ford dispose de plusieurs options. Selon diverses sources, la Belgique est en concurrence avec l’Allemagne et la Roumanie. Avec des atouts et surtout un joker: Stephen Odell.
Le nouveau boss de Ford Europe connaît la Belgique et le gouvernement flamand qu’il a côtoyé comme CEO de Volvo du temps des négociations autour de Gand.

Les syndicats réclament également de la clarté quant à la production des successeurs des S-Max et Galaxy, qui sont également produites à Genk.

La direction indique toutefois que les S-Max et Galaxy sont des modèles spécifiques et que Ford attendra aussi longtemps que possible avant de prendre une décision quant à leurs successeurs. Autrement dit, une décision a déjà été prise pour la Mondeo mais la succession de la S-Max et de la Galaxy ne sera pas envisagée avant un an.

La direction et les syndicats de Ford Genk veulent donc aboutir à un compromis. Ils souhaitent aussi rapidement que possible obtenir un accord définitif, avec comme objectif d'amener la nouvelle Mondeo à Genk et de tout mettre en oeuvre à plus long terme pour obtenir le montage des successeurs des S-Max et Galaxy.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés