La demande d'entrée en Bourse de GM attendue

General Motors a achevé la rédaction du dossier d'introduction en Bourse. La société devait transmettra le document après la clôture de Wall Street à la SEC, le gendarme américain des marchés financiers.

GM souhaite impliquer davantage de banques dans la facilité de crédit de cinq milliards de dollars bouclée la semaine dernière et limiter à moins 500 millions de dollars les engagements de chacun des établissements bancaires concernés.


Une source précise que GM souhaite lever entre 15 et 20 milliards de dollars dans le cadre de sa réintroduction en Bourse, ce qui en ferait l'une des plus importantes IPO jamais réalisées.


Une autre source a déclaré ce lundi que GM pourrait s'appuyer sur des investisseurs institutionnels qui s'engageraient à prendre et à conserver des participations majeures.


Selon ce plan, GM chercherait à séduire des fonds souverains ou des fonds de pension afin de convaincre les marchés que son introduction en Bourse est soutenue par des investisseurs de poids.


Une telle entreprise est toutefois susceptible d'être l'objet de critiques de la part du monde politique qui verrait d'un mauvais oeil l'entrée en force de fonds étrangers dans l'un des fleurons de l'industrie américaine.


Le groupe automobile a fait état la semaine dernière d'un bénéfice net de 1,3 milliard de dollars (un milliard d'euros) au deuxième trimestre, contre 865 millions de dollars au trimestre précédent.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés