Publicité
Publicité
Publicité

Renault se divise et s'associe pour que l'auto du futur ne lui échappe pas

Avec des filiales spécialisées et des alliés de poids comme Geely, Google ou Qualcomm, Renault s'arme pour que la voiture du futur ne lui échappe pas. Sa filiale électrique Ampere prévoit une IPO en 2023.