Publicité
Publicité
Publicité

Le CEO du groupe Punch renonce à investir 100 millions à Dour

Punch n’a finalement pas retenu le site wallon pour héberger sa future usine et son centre de recherche de composants pour véhicules hybrides et électriques. Dour était en concurrence avec d’autres localisations en Allemagne et en France. Un projet pesant 100 millions d’euros d’investissements et 500 emplois.