Publicité

Le champion nordique des batteries multiplie les alliances

Les installations de Northvolt à Skelleftea, dans le nord de la Suède. ©via REUTERS

Le Suédois Northvolt s'allie à Volvo dans une coentreprise. La part européenne de production de batteries au niveau mondial devrait passer à 15,9% d'ici 2030

Ce n'était qu'une start-up en 2016, Northvolt est en train de se positionner comme un des acteurs majeurs de l'Europe des batteries. Ce lundi, elle a annoncé créer une cosociété avec son compatriote Volvo Car (filiale du chinois Geely). Le but est de construire une usine en 2026 qui veut atteindre une production de 50 gigawatt heures (GWh) par an pour porter les capacités de Northvolt à 150 GWh d'ici 2030.

D'ici là un centre de recherche et développement sera mis sur pied dès 2022 en Suède. "Ce partenariat permet à Volvo Car Group d’envisager un approvisionnement en batteries depuis l’usine actuelle de Northvolt Ett située à Skellefteå, en Suède, à hauteur de 15 GWh par an et ce dès 2024", écrivent les deux entreprises dans un communiqué.

Besoin colossaux

L'industrie européenne va avoir un grand besoin de batteries. Celles-ci concentrent une bonne part de la valeur ajoutée des véhicules, que l'on retrouvait auparavant dans les moteurs thermiques.

De nombreux projets d'usines existent en Europe. Il y a la coentreprise de Stellantis et Total, "ACC" qui veut deux usines de batteries. Tesla va également construire une immense usine sur son site berlinois (250 GWh).

Envision AESC (Chine) prévoirait de s'associer à Toyota et Renault pour de nouvelles usines au Royaume-Uni et en France. LG Chem et SKI (Corée du Sud) ont ouvert des usines en Pologne et Hongrie, tandis que CATL (Chine) construit un site en Allemagne.

Selon les calculs de Benchmark Mineral Intelligence, les capacités de production mondiale de batteries lithium-ion vont passer de 755,2 GWh en 2020 à 2,633 GWh en 2025 et 3791,9 GWh en 2030.

6,7%
des capacités mondiales
Actuellement, les capacités de production de batteries lithium-ion en Europe représentent 6,7% des capacités mondiales. Avec les différents projets dans les cartons, elles pourraient atteindre 15,9% en 2030.

Selon Benchmark, à peine 6,7% des capacités mondiales sont situées en Europe contre 75,2% en Chine, 10,5% en Asie et 7,5 % aux États-Unis. Avec tous les projets d'usine dans les cartons en Europe, la part européenne de productions de batteries au niveau mondial devrait passer à 15,9%.

L'ONG Transport & Environnement a calculé de son côté que l'Europe compte désormais 38 projets d'usines de batteries pour un total de 1.000 GWh annuels prévus, et près de 40 milliards d'euros d'investissements.

"Ce que les économies occidentales commencent seulement à reconnaître, c'est que dans la chaîne d'approvisionnement des véhicules électriques et des batteries, elles sont le pays en développement et la Chine est le pays développé", aime à dire Simon Moores, le patron de Benchmark.

Il y a douze jours, Northvolt annonçait une gigantesque levée de fonds de 2,3 milliards d'euros avec le concours de Goldman Sachs et Volkswagen, de quoi porter ses financements totaux à environ 5,5 milliards d'euros. Volkswagen prévoit déjà d'ouvrir six "giga" usines de cellules en Europe et s'est allié à Northvolt pour y arriver.

Porsche a aussi annoncé lundi investir (100 millions d'euros) dans la production de cellules, dans le cadre d'une cosociété avec Customcells visant des cellules de batteries de nouvelle génération.

Pari gagnant

Le pari initial de Northvolt, fondée par deux anciens de Tesla en 2016, était que l’électrique allait s'imposer et que l'industrie allait privilégier l'approvisionnement local et de préférence propre. L’actualité du secteur automobile tend à prouver que cette vision était la bonne.

La batterie constitue une part importante de la pollution d'un véhicule électrique. Produire des cellules avec une énergie durable devient donc essentiel.

Grand pays de l'énergie hydraulique, la Suède est donc particulièrement bien positionnée pour éliminer les émissions lors de la production des cellules de batteries. L'usine Northvolt est alimentée par l'énergie du fleuve voisin à la ville.

Le résumé

  • Northvolt et Volvo Car Group créent une cosociété pour construire une usine de batteries de 50 GWh en 2026.
  • Créé en 2016, Northvolt a déjà un partenariat très avancé avec le groupe Volkswagen et s'impose comme un acteur important de la batterie européenne.
  • Tesla, Stellantis, Total, CATL, etc. de nombreux acteurs industriels se lancent dans la construction d'usines de batteries en Europe. Les besoins sont colossaux.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés