Le marché auto belge garde le bon cap

La tendance se poursuit. 359.512 nouvelles voitures ont été mises sur le marché depuis le début de l'année soit 16,31% de plus qu'en 2009 sur la même période.

Les immatriculations de voitures neuves ont continué de progresser en Belgique en juillet, mais sur un rythme moins soutenu que le mois précédent. Elles ont progressé de 9,48% par rapport à juillet 2009 à 39.309 unités, selon les chiffres publiés par la Fédération belge de l’automobile et du cycle (Febiac)  et le SPF Mobilité et Transports. En juin, elles avaient bondi de 23,18% sur un an. Sur les sept premiers mois, elles ont atteint 359.512 unités, marquant une hausse de 16,31% sur la même période de l’an dernier. Soit un petit ralentissement toujours par rapport au premier semestre où la progression atteignait 17,2%. 

Par marque, Citroen a enregistré le plus d’immatriculations le mois dernier (4.019, soit 10,2% de part de marché),  devant Renault (9,6%), Peugeot (9%), Volkswagen (8,6%) et Ford (7,4%), dans l’ordre. Un beau tir groupé pour les marques françaises. Sur sept mois, Renault prend la tête avec 37.954 voitures neuves (10,56% de part de marché), devant Peugeot (10%), Volkswagen (9,41%), Citroen (9,18%) et Opel (7,44%).

D’Ieteren grignote

Pour D’Ieteren, qui distribue les marques VW, Audi, Skoda, Seat et Porsche, la part de marché en juillet équivaut à 18,64%. C’est mieux qu’en juillet 2009 où elle s’était fixée à 17,97%. L’amélioration est surtout due à Volkswagen, relève D’Ieteren dans un communiqué, tout en soulignant aussi les performances d’Audi et Porsche. Sur les sept premiers mois, la part de D’Ieteren s’établit à 19,69%. C’est également plus que sur l’ensemble de l’an dernier où elle était égale à 19,34%.


Les véhicules utilitaires légers ont légèrement reculé en juillet, cédant 0,98% à 3.636 unités. Sur sept mois, ils maintiennent une progression de 1,32% à 34.038 immatriculations.

Les plus de 16 t enfoncés

Le tableau reste sombre, en revanche, pour les utilitaires lourds et les autocars. Les camions jusqu’à 16 tonnes ont connu une baisse de 14,79% sur le mois à 144 unités, ceux de plus de 16 tonnes une baisse de 12,87% à 352 unités. Sur sept mois, ils s’inscrivent en recul de 5,85% et 25,42% respectivement. Les plus de 16 tonnes "continuent leur courbe descendante" mais leur recul "est désormais moins prononcé que lors des premiers mois de l’année", observe la Febiac dans son communiqué. Les camions avaient toutefois nettement mieux performé au mois de juin (+0,5% sur juin 2009 pour les moins de 16 tonnes et -0,2% pour les plus lourds): leur évolution ces dernières semaines ne manque pas d’inquiéter.
Les immatriculations d’autocars ont chuté de 30,9% en juillet à 67 unités. Sur sept mois, par contre, elles enregistrent une petite progression de 2,1%. Il est vrai qu’elles avaient bondi de 23,6% en juin.

Le marché de la moto, enfin, s’est bien comporté le mois dernier: 3.707 deux roues ont été immatriculés, soit une hausse de 15,1% sur juillet 2009. Cumulé sur sept mois, leur recul n’est plus que de 3,9% contre -7,5% à fin juin dernier.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés