Publicité
Publicité

Le poisson d'avril de "Voltswagen" en eaux troubles

Volkswagen avait annoncé, il y a quelque jours, se renommer "Voltswagen" aux États-Unis. Cette prétendue plaisanterie pourrait lui attirer des ennuis auprès de la SEC.