Les affaires de Lizy (D'Ieteren) ont doublé pendant la crise

Les voitures d'occasion proposées par Lizy en leasing ne sont plus exclusivement celles du groupe Volkswagen. ©Jente Willems

Les voitures d'occasion en leasing connaissent de beaux débuts en Belgique et devraient s'inscrire dans la durée.

Le marché des voitures d'occasion est en plein boom en cette année de pandémie. C'est une bonne nouvelle pour la start-up Lizy spécialisée dans le leasing digital des voitures d'occasion. L'Echo apprend que, depuis le confinement, cette filiale de D'Ieteren Auto a vu son chiffre d'affaires doubler.

"Cette performance n’a rien d’évident, car notre principal groupe cible comprend des indépendants, des start-ups et des PME, qui ont beaucoup souffert de cette crise", précise Sam Heymans, CEO de Lizy. "Mais de plus en plus de gros clients font appel à nous aujourd’hui: après avoir analysé leurs coûts pendant la crise du coronavirus, ils cherchent un moyen d’économiser sur leur flotte automobile."

La jeune société qui compte 10 personnes va donc engager 3 à 4 personnes supplémentaires, car elle s'attend à ce que ses affaires continuent à connaître une croissance "aussi importante" l'année prochaine. Selon une étude interne commandée à Buffl, 70% des clients ne connaissent pas encore l'existence de ce produit. "72 % d’entre eux seraient heureux de souscrire un contrat de leasing pour une voiture d’occasion en échange d’un salaire plus élevé et 70% passeraient à une voiture d’occasion si on leur offrait plus d’options ou un modèle plus spacieux", détaille Lizy.

La jeune société n'est pas encore active auprès des clients particuliers, mais y réfléchit sérieusement. Pour rappel, ALD Automotive s'est aussi lancée dans le créneau des voitures d'occasion en leasing. Une offre également proposée aux particuliers.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés