Publicité
Publicité

Les Etats-Unis intensifient leur enquête sur la Corolla de Toyota

L'agence de sécurité routière a annoncé qu'elle intensifiait ses recherches sur la voiture vedette du constructeur japonais. Cette nouvelle enquête concerne des problèmes de moteur.

L'agence de sécurité routière américaine NHTSA a intensifié ses recherches sur la Corolla, la voiture vedette du constructeur japonais Toyota, sur laquelle elle avait ouvert une enquête en février, à cause de problèmes de moteurs pouvant caler.

Une note sur son site internet informe que la NHTSA a ouvert ce mercredi dernier une nouvelle enquête portant sur 1.186.448 voitures Corolla et Corolla Matrix immatriculées entre 2005 et 2007 car dans certains cas "le moteur peut caler à n'importe quelle vitesse sans avertissement et ne plus redémarrer". La note précise que 163 plaintes sont à l'origine de cette nouvelle enquête, mais sans qu'elles soient liées à des accidents ou des blessures.

A la mi-février, la NHTSA avait déjà annoncé qu'elle lançait une enquête sur quelque 500.000 Corolla en raison de problèmes de direction assistée. La NHTSA souligne qu'elle a ouvert dès le 30 novembre une "évaluation préliminaire sur des problèmes de calage de moteur supposés" sur les modèles concernés. Le 2 mars, Toyota a indiqué à la NHTSA avoir trouvé "deux possibles causes de défauts de productions sur les unités de contrôle du moteur utilisés sur les modèles année 2005 à 2007" des Corolla et Corolla Matrix. "Une analyse d'ingénierie a été ouverte afin d'évaluer plus précisément l'ampleur, la fréquence et les risques pour la sécurité liés à des déficiences de l'unité de contrôle du moteur" qui le font s'arrêter.

Toyota a rappelé plus de dix millions de véhicules depuis l'automne 2009, dont la grande majorité aux Etats-Unis, pour différents problèmes, essentiellement des pédales d'accélération se bloquant en position enfoncée ou de coinçant dans des tapis de sol.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés