Les MG chinoises arrivent en Belgique dans le réseau Moorkens

©Alcomotive

Alcomotive (famille Moorkens) va commercialiser les nouvelles MG. La marque anglaise est aujourd'hui une filiale du géant chinois SAIC. Les voitures, importées de Chine, seront toutes électriques avec un prix de départ à 31.000 euros pour le premier modèle.

Alcomotive, filiale d’Alcopa (la société de la famille Moorkens) frappe un grand coup pour le Salon de l’automobile de Bruxelles de janvier. L’entreprise va en effet commercialiser les nouvelles MG du groupe SAIC en Belgique et au Luxembourg.  "Nous pensons pouvoir vendre 700 à 1.000 voitures de la marque la première année, mais nous aurons une vision plus claire sur ce chiffre fin janvier", nous explique William Meerschaut, en charge de la communication corporate d’Alcomotive.

©Alcomotive

La MG ZS EV, un SUV électrique, est directement disponible et sera d'ailleurs présente sur le salon où le groupe Moorkens se rendra avec ses marques habituelles (Hyundai, Suzuki, SsagYong, etc.). La MG ZS EV sera commercialisée au prix de 30.985 euros. "Avec uniquement des véhicules électriques dans sa gamme, MG s'adresse aussi bien aux particuliers qu'aux entreprises qui souhaitent améliorer leur empreinte écologique. Avec un prix de vente net agressif pour une MG ZS EV déjà généreusement équipée, cela ne devrait pas poser de problème", estime-ton chez Alcomotive.

Le véhicule propose une autonomie WLTP de 263 kilomètres et se recharge à 8% en 40 minutes sur une borne rapide. Il se recharge complètement en 7,5 heures sur une borne de recharge à domicile.

Nous pensons que la Belgique est un tremplin parfait pour notre nouveau SUV de taille moyenne, 100% électrique.
Aiden He
président de SAIC Motor Europe

12 marques dans 8 pays

7 millions
de véhicules
SAIC est le septième groupe automobile mondial. Il écoule plus de 7 millions de véhicules par an.

Comme nous l'écrivions en juin, la société de la famille Moorkens commercialise aussi des véhicules électriques utilitaires chinois Maxus. Alcomotive est désormais le premier groupe à commercialiser des véhicules passagers chinois en Belgique, alors que le projet Thunder Power à Gosselies est, lui, au mieux, retardé. Maxus appartient également au groupe chinois SAIC avec lequel Alcomotive étend donc son partenariat. Ce faisant, la société commercialise désormais 12 marques et est active dans 8 pays.  

Pour ceux qui ne la connaissent pas, la marque MG est une marque anglaise mythique, notamment dans les cabriolets sportifs. Elle a été rachetée par Shanghai Automotive Industry Corporation (SAIC) en 2006, un des grands constructeurs chinois. SAIC est le septième groupe automobile mondial. Il écoule plus de 7 millions de véhicules par an.

Stratégie d'expansion

©Alcomotive/SAIC

SAIC est en pleine stratégie d’expansion et entend vendre un million de voitures hors Chine d’ici 2025, signe de la maturité que les constructeurs chinois ont acquise. Les voitures seront exportées directement de Chine pour le marché belge"Nous pensons que la Belgique est un tremplin parfait pour notre nouveau SUV de taille moyenne, 100% électrique. MG est de retour et nous sommes tous électriques", détaille Aiden He, président de SAIC Motor Europe.

"En Belgique et au Luxembourg, les voitures MG seront distribuées dans un nombre limité de Brand Stores", communique-t-on chez Alcomotive. MG développera également une stratégie en ligne forte pour convaincre les clients.

D’autres modèles MG devraient être prochainement annoncés sur notre marché par Alcomotive. "MG est le complément idéal à notre portefeuille actuel. Je suis convaincu que la philosophie électrique du nom emblématique de MG est exactement ce dont nos futurs clients ont besoin", a estimé le CEO d'Alcomotive, Damien Heymans.


Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés