Les prêts collaboratifs de Mozzeno s'attaquent aux voitures d'occasion

©Photo News

Le site de petites annonces Vroom.be s'associe à la fintech belge Mozzeno pour permettre aux particuliers de financer leurs véhicules d'occasion avec des prêts collaboratifs.

C'est un partenariat d'un nouveau type que Mozzeno vient de signer avec Vroom.be, le site de vente de voitures d'occasion. La fintech belge, spécialisée dans les prêts collaboratifs aux consommateurs, va en effet offrir ses produits directement sur le site d'annonces automobiles.

"Ce qui est capital, c'est la confiance. Cela nous aide de nous associer à un nom de marque connu comme Vroom.be."
Xavier Laoureux
confondateur de Mozzeno

"Grâce à un procédé entièrement numérique et dans un délai de 24 heures, les acheteurs potentiels peuvent ainsi réaliser l'achat de leur nouvelle voiture d'occasion sans problème et depuis leur maison", détaille-t-on chez Vroom.

Née en 2017, la start-up Mozzeno est devenue la première plateforme en Belgique qui permette à des particuliers de prêter indirectement de l’argent à d'autres particuliers. "Au fur et à mesure de notre développement, on voit que ce qui est capital, c'est la confiance. Cela nous aide de nous associer à un nom de marque connu comme Vroom.be", témoigne Xavier Laoureux, cofondateur de Mozzeno.

La société, qui a levé 3 millions d'euros en septembre dernier, vend des notes, ces titres qui représentent des parties d'un prêt, à des investisseurs qui optent en majorité pour des titres avec assurance crédit. Ce faisant, Mozzeno veut permettre à des particuliers de financer leurs études, leurs projets, des rénovations, etc. Désormais, elle proposera aussi ses services pour l'achat de véhicules d'occasion, sans concours "d'une multinationale ou d'une institution financière".

"Algorithme objectif"

Mozzeno se charge de calculer via "un algorithme objectif" le taux auquel a droit l'emprunteur. Les profils les moins risqués auront déjà droit à un taux de 3,4%. Il est également possible d'emprunter 110 % du prix d'achat pour payer les éventuels frais supplémentaires. "Un banque vous annonce un taux et sinon vous devez aller voir ailleurs. Chez nous, on annonce pas de taux, mais on calcule un risque objectif sans négociation", détaille Laoureux.

Chez Mozzeno, on pense que certains consommateurs préféreront que leurs intérêts aillent à des particuliers comme eux plutôt qu'à des acteurs classiques des crédits à la consommation.

"Nous pensons également étendre le prêt à d'autres formes de mobilité que la voiture."
Hans de Mondt
CEO de Mobly

Vroom.be a été racheté par Mobly en juillet dernier. Pour la filiale mobilité de l'assureur Baloise, c'est donc l'occasion de faire en sorte que tout le trajet client d'un acheteur de véhicule d'occasion, de l'annonce jusqu'au financement en passant par les assurances, ait lieu sur ses propres plateformes.

Mobly a mis sur pied une plateforme de mobilité avec EuropAsssitance du nom de MovEasy, qui propose du transport en commun, des vélos, des véhicules partagés, des taxis, etc. "Nous pensons également étendre le prêt à d'autres formes de mobilité que la voiture", indique le CEO de Mobly, Hans de Mondt. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés