Les véhicules essence plus vendus que ceux au diesel

©Photo News

Pour la première fois en 20 ans, les véhicules essence sont plus vendus que les diesel. Selon les chiffres de la Febiac, la part de marché des moteurs diesel en Belgique est descendue à 46,5% au premier semestre pour les voitures neuves.

Les voitures diesel n'ont plus trop la cote. Pour la première fois depuis 1997, la part de marché des motorisations essence (48,5%) a dépassé celle des diesel (46,5%). Pour la fédération belge de l'industrie automobile et du cycle, la Febiac, cette tendance observée depuis 2012 fait suite à l’abrogation fin 2011 de la prime fédérale attribuée aux voitures rejetant peu de CO2. Jusque là cette prime profitait essentiellement aux motorisations diesel. Depuis la part de marché des moteurs diesel n'a eu de cesse de chuter: de 75,3% fin 2012, elle ressortait à 51,8% fin 2016.

Relire nos articles: Le diesel? "Au-delà de 30.000 km"
                                Les Belges roulent et l'Etat empoche 5,1 milliards d'euros 

On note toutefois des différences d'une région à l'autre. Ainsi la région Bruxelles-Capitale continue de posséder une part de marché favorable aux motorisations diesel (54%). Un recul est certes enregistré au premier semestre de 2017 (-9,2% des immatriculations). En Flandre, les nouvelles immatriculations essence représentent 47,9% contre 53% en Wallonie. 

©Document Febiac

En matière de motorisations alternatives, la Flandre a clairement pris l’avantage sur les autres régions. Désormais 6% des immatriculations appartiennent à la catégorie des motorisations dites "propres".

Bilan positif mais ...

Pour les six premiers mois de l'année, l'immatriculation de véhicules neufs s'est soldée par une croissance de 4,1%. Cette croissance est essentiellement attribuable au marché flamand qui, avec plus de 12.500 véhicules neufs immatriculés, dépasse de loin les quelque 700 véhicules immatriculés à Bruxelles. En Wallonie, on a connu un recul des immatriculations des véhicules neufs.

©Document Febiac

Côté des types de véhicules, les berlines (37,3%), les SUV (29,3%) et les break (16,6%) restent les plus vendus dans les trois régions. Pour les constructeurs, les marques européennes se classent en haut du classement. 

©Document Febiac

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect