Les voitures électriques n'ont pas la cote

©Shutterstock

Le nombre de voitures électriques immatriculées en Belgique a diminué par quatre, par rapport au premier semestre de l'année dernière. Une tendance belge qui ne fait pas exception en l'Europe.

Des ventes qui ne décollent définitivement pas et au contraire. Selon l'Avenir, lors des six premiers mois de 2013 les ventes de voitures électriques, en Belgique, ont été diminuées par quatre, par rapport à la même période l'année dernière.

Seulement 128 voitures immatriculées dans notre pays, ce premier semestre, selon les statistiques de la Fédération belge de l'Industrie de l'Automobile et du Cycle (FEBIAC).

Les chiffres ne comptent pourtant pas uniquement les voitures purement électriques. Les voitures qui ont un moteur d'appoint entrent, elles aussi, dans le calcul (Opel Ampera, Chevrolet Volt...).

Un désintérêt fiscal

Le principal argument qui explique ce désintérêt pour l'électrique, toujours selon le quotidien, est d'ordre fiscal.

En 2013, le fédéral a cessé d'accorder une réduction d'impôt à l'achat d'une voiture électrique, celle-ci pouvait monter jusqu'à 9.190 euros.

Reste seulement l'éco-bonus en Wallonie, de 2.500 euros. En revanche, aucun avantage n'est accordé à Bruxelles ni en Flandre.

"On a encore dû constater, lors de négociations budgétaires la semaine dernière en Flandre, qu'il ne reste rien de nos propositions pour orienter la mobilité future.  Il n'y a pas d'argent pour cela", a déclaré le porte-parole de la FEBIAC, à l'Avenir.

Du côté français et luxembourgeois, des primes sont octroyées à l'achat d'une voiture électrique (respectivement 7.000 et 5.000 euros).

Une tendance européenne

La Belgique n'est pourtant pas l'exception européenne.

Selon les chiffres de la FEBIAC, en mai dernier, se sont seulement 2.558 voitures vendues dans toute l'Europe.

Ces ventes représentent une toute petite part du marché automobile européen : 0,25%.

Quelques pays se démarquent légèrement de la moyenne : la Norvège, avec 2,9% du marché automobile ; les Pays-Bas (0,59%) ; la France (0,46%).

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés