Publicité

Mercedes, Stellantis et Total main dans la main dans les batteries

Le patron de Daimler, Ola Källenius, estime que l'ACC devrait arriver "relativement vite à de grands volumes" de production de cellules de batterie. ©REUTERS

Mercedes-Benz monte au capital d'ACC, propriété de Stellantis et TotalEnergies. L'occasion de prévoir des capacités de production de cellules de batterie plus que doublées.

L'Europe des batteries a encore pris un coup d'accélérateur ce vendredi. Mercedes-Benz (Daimler) va prendre un tiers du capital d'Automotive Cells Company (ACC), coentreprise de TotalEnergies et Stellantis pour la fabrication de batteries.

Ce projet qui prévoyait deux usines de cellules de batterie, une en France (à Douvrin, dans le Nord) et l'autre en Allemagne à Kaiserslautern (usine Opel), gagne au passage en intensité. Daimler investira dans les prochaines années une somme "inférieure à un milliard d'euros" dans le développement des capacités de production de cellules électriques en Europe, dont autour de 500 millions d'euros en 2022.

ACC veut porter sa capacité annuelle de production à 120 gigawattheures (GWh) d'ici 2030, soit plus du double de ce qui était auparavant prévu par les deux fondateurs de cette cosociété, qui prévoyaient 48 GWh.

Le volume total d'investissement dans ACC sera de "plus de sept milliards d'euros" de tous les partenaires, deux milliards de plus que lors de l'annonce d'ACC en septembre 2020.

"Stellantis accélère sa stratégie d’électrification et cette annonce est une nouvelle étape pour devenir le leader des véhicules à faibles émissions."
Carlos Tavares
CEO de Stellantis

Il s'agit d'une "décision stratégique importante" de la part du groupe allemand, qui lui permet de "prendre pied dans la production de la plus importante composante des voitures électriques", juge l'expert Ferdinand Dudenhöffer, directeur du Center Automotive Research, basé en Allemagne.

Daimler a promis qu'il sera "prêt" à passer au tout électrique d'ici 2030 et va investir 40 milliards d'euros sur une décennie dans l'électrification. Le constructeur, qui prépare une scission historique du groupe Daimler avec la mise en bourse de la division poids-lourds, compte ouvrir avec des partenaires huit usines de cellules électriques dans le monde, dont quatre en Europe.

Économies d'échelle

La collaboration avec ACC "nous assure des livraisons et permet des économies d'échelle", a fait valoir Ola Källenius, le patron de Daimler. ACC, qui présente une "constellation idéale" de partenaires, devient "une partie importante de notre approvisionnement européen" et devrait arriver "relativement vite à de grands volumes", a-t-il ajouté lors d'une conférence téléphonique.

"Stellantis accélère sa stratégie d’électrification et cette annonce est une nouvelle étape pour devenir le leader des véhicules à faibles émissions, avec nos 14 marques engagées pour offrir aux clients les meilleures solutions électriques", a indiqué de son côté Carlos Tavares, CEO de Stellantis

L'entrée de Mercedes-Benz au capital "renforce nettement le potentiel commercial de ACC et confirme nos plans ambitieux de croissance", a commenté Yann Vincent, PDG de l'entreprise, évoquant une "importante étape", alors que Patrick Pouyanné, le PDG de TotalEnergies, estime que le deal "conforte clairement notre ambition de créer un champion européen des batteries".

L'Allemagne concentre une partie importante des 38 projets d'usines de batteries prévus en Europe, avec entre autres Volkswagen qui s'est associé au suédois Northvolt, un projet du chinois CATL ou la giga-usine européenne de Tesla près de Berlin, également soutenue par les autorités allemandes.

En France aussi les voitures électriques commencent à prendre de la place. Comme le rappelle Les Echos, Emmanuel Macron avait indiqué en 2020 que Renault rejoindrait l'ACC. Depuis, l'Alliance Renault-Nissan a plutôt parié sur le Nord de la France et l'Angleterre pour sa production de batteries.

Le deal du jour rappelle aussi que Daimler s'alliait plutôt à Renault sur plusieurs projets de taille par le passé. Une alliance qui semble sur le déclin.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés