Publicité
Publicité

Pénuries et incertitudes ont fait plonger le marché auto de 35% en trois ans

Les volumes de ventes de voitures neuves ne cessent de baisser, mais les constructeurs se rattrapent sur les prix. Pour BMW, Toyota ou Kia, la crise veut même dire opportunité.