Publicité
Publicité

Saab rêve d'un avenir chinois "à la Volvo"

Trollhattan a passé un accord avec Hawtai Motor. Le constructeur pékinois ne vend que 80.000 voitures/an mais investit 150 millions d’euros. Saab respire.