Stellantis "part du bon pied"

Carlos Tavares, le CEO de Stellantis, a indiqué aux investisseurs que ses équipes "se battront contre les vents contraires". ©BELGA

PSA et FCA ont signé des résultats record au quatrième trimestre permettant aux deux mariés au sein de Stellantis de "partir du bon pied".

La stratégie de Carlos Tavares – diminuer le nombre de voitures nécessaires pour être rentable – a porté ses fruits en cette période de pandémie. "Nous avons une compagnie et des résultats qui résistent à tous les temps. Stellantis part du bon pied", s'est félicité le CEO.

"La fusion amène de belles opportunités qui ne nous laisseront pas acculés dans une position de dinosaure."
Carlos Tavares
CEO de Stellantis

Le nouveau mastodonte peut s'appuyer sur des résultats record au quatrième trimestre pour PSA (Peugeot, Citroën, Opel et DS) et FCA (Fiat Chrysler). PSA atteint une marge opérationnelle courante de 7,1% pour son activité auto en 2020 malgré un chiffre d'affaires en baisse de 18,7%. FCA signe une marge EBIT de 4,3% sur l'année.

Stellantis se fixe comme objectif une marge opérationnelle de 5,5 à 7,5% pour 2021. "La fusion amène de belles opportunités qui ne nous laisseront pas acculés dans une position de dinosaure", a insisté Tavares auprès de ses investisseurs.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés