Tesla affiche la plus forte perte de son histoire et s'installe en Chine

Le Model 3 de Tesla ©REUTERS

Tesla a subi sur la période juillet-septembre la plus forte perte trimestrielle de son histoire. Le constructeur de véhicules électriques peine à surmonter les problèmes de production de sa berline Model 3, perçue comme un élément essentiel de sa rentabilité à long terme.

Tesla a confirmé ce mercredi avoir raté son objectif de production pour la Model 3, la voiture avec laquelle la marque veut conquérir le grand public, au troisième trimestre, avec seulement 260 véhicules sortis d'usine contre un précédent objectif de 1.500.

"Si nous continuons à faire des progrès importants chaque semaine pour résoudre les goulets d'étranglement du Model 3, la nature des défis de fabrication durant une montée en cadence rend difficile de prédire exactement combien de temps cela prendra pour résoudre tous ces problèmes", écrit toutefois le constructeur dans un communiqué.

En conséquence, Tesla a repoussé au premier trimestre 2018 au lieu du quatrième trimestre 2017 son objectif de produire 5.000 exemplaires du Model 3 par semaine. 

Le "Model 3" est censé permettre au groupe, né en 2003, de produire environ 500.000 véhicules en 2018 et 1 million à l'horizon 2020. Le spécialiste des véhicules électriques n'a produit que 84.000 voitures en 2016. 

  • Le groupe d'Elon Musk a creusé ses pertes lors du troisième trimestre achevé fin septembre, enregistrant une perte nette de 619,38 millions de dollars, la plus grosse de son histoire sur une période de trois mois.
  • La perte par action ajustée, référence en Amérique du nord, est ressortie à 2,92 dollars bien plus que les 2,30 dollars anticipés en moyenne par les analystes.
  • Le chiffre d'affaires lié à la production de voitures (ventes et location avec option d'achat) a augmenté de 30% à 2,98 milliards de dollars, en raison de solides livraisons des Model S et Model X. Les analystes tablaient sur 2,94 milliards de dollars.
  • Tesla a également indiqué mercredi disposer d'une trésorerie de 3,5 milliards de dollars en début du trimestre, la jugeant suffisante pour faire face aux coûts de production du Model 3. Fin juin, la trésorerie était de 3,04 milliards de dollars

A Wall Street, le titre dévissait de plus de 5% dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance, les investisseurs s'interrogeant sur les problèmes de production du Model 3. 

Tesla confirme construire une usine en Chine

La rumeur courait et Elon Musk a confirmé l'info: Tesla a trouvé un accord avec les autorités chinoises pour construire une usine de production à Shanghai.

"L'usine chinoise vise un démarrage de la production dans environ trois ans et elle desservira le marché chinois et peut-être d'autres pays de la région; l'intention est d'y produire le Model 3. Nous y produirons également les Model S et Model X mais l'idée est vraiment d'y construire principalement le Model 3 pour le marché local et c'est le seul moyen de rendre cette voiture abordable en Chine."

Pourquoi s'installer en Chine?

La Chine pousse au développement des véhicules électriques. Pékin a récemment confirmé qu'il imposerait à partir de 2019 aux constructeurs des quotas de ventes de "voitures propres". Les groupes automobiles étrangers se précipitent pour créer des filiales communes avec des constructeurs chinois afin de doper leur production sur ce créneau.

 


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés