Publicité

Tesla livre ses premiers véhicules "made in China"

Les 15 premières Model 3 à sortir de l'usine de Shanghai sont destinées à des membres du personnel de Tesla. ©REUTERS

Le constructeur de voitures électriques a procédé à la livraison de 15 Model 3 entièrement assemblées dans sa gigantesque usine de Shanghai. C'est la première fois que Tesla met sur le marché des véhicules montés hors du territoire américain.

Grande première pour Tesla. Le spécialiste de la voiture électrique a livré les 15 premières Model 3 sorties de son usine chinoise, la "gigafactory" située dans la banlieue de Shanghai. Ces 15 premiers modèles sont destinés à des salariés du groupe. C'est la première fois de son histoire que le groupe californien met sur le marché des voitures assemblées ailleurs qu'aux États-Unis. D'autres salariés seront servis dans les deux prochains jours alors que les premiers véritables clients chinois seront livrés à partir du 1er janvier.  

50.000
dollars
La Tesla "made in China" a été incluse dans une liste de véhicules pouvant être exemptés d'une taxe d'achat de 10% en Chine. Ce geste des autorités chinoises fait ainsi descendre le prix de la Model 3 autour des 50.000 dollars.

La Chine, le plus grand marché automobile mondial, est la pierre angulaire des projets de développement d'Elon Musk, le patron de Tesla. L'usine chinoise, opérationnelle depuis moins d'un an, a coûté 2 milliards de dollars et doit permettre à Tesla de faire son entrée dans le cercle des grands constructeurs auto de la planète. La "gigafactory" de Shanghai produit à présent 1.000 véhicules par semaine. Tesla veut doubler ce chiffre au cours de l'année 2020, mais de nombreux suiveurs de la marque doutent que le constructeur américain puisse atteindre aussi rapidement cet objectif. 

Un impact sur le prix 

Même si les livraisons pour les clients chinois n'ont pas encore commencé, l'étape de ce lundi couronne plusieurs mois de victoires pour Elon Musk. Le dernier succès est arrivé vendredi dernier, lorsque la Tesla "made in China" a été incluse dans une liste de véhicules pouvant être exemptés d'une taxe d'achat de 10% en Chine. Ce geste des autorités chinoises fait ainsi descendre le prix de la Model 3 autour des 50.000 dollars.

Tesla espère encore pouvoir réduire le prix des voitures proposées en Chine en jouant sur ses coûts de fabrication et un approvisionnement direct en matières premières. Environ 30% des pièces actuellement utilisées par l'usine de Shanghai proviennent de la région. Tesla veut faire passer ce taux à 100% d'ici la fin 2020 à en croire Song Gang, le directeur de la "gigafactory" chinoise.  

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés