Tesla rate d'un cheveu son objectif de 500.000 ventes en 2020

©Julian Stratenschulte/dpa

Le constructeur californien de voitures électriques a produit 499.550 voitures en 2020, année au cours de laquelle le cours de son action a bondi de plus de 700%.

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla a annoncé samedi des ventes annuelles supérieures aux attentes de Wall Street, mais un poil inférieures à l'objectif de son fondateur et directeur général, Elon Musk.

Le groupe dit avoir livré 499.550 voitures en 2020, alors que les analystes financiers tablaient en moyenne sur un chiffre de 481.261 selon les données de Refinitiv. Elon Musk s'était quant à lui fixé un objectif de 500.000 ventes.

743
%
Le cours de l'action Tesla a augmenté de 743% au cours de l'année 2020.

L'entreprise californienne a battu son record de production au cours du dernier trimestre 2020, avec pas moins de 180.570 véhicules assemblés, contre seulement 139.300 au cours du premier trimestre, le précédent record. Tesla indique par ailleurs que ce résultat est une estimation conservatrice, et que le total réel pour être 0,5% plus élevé, ce qui lui permettrait d'atteindre la barre des 500.000 unités construites.

Tesla affirme s'être adaptée à la demande mondiale pour les voitures électriques, qui a explosé au cours des derniers mois.

Explosion du cours de l'action

L'année 2020 a par ailleurs été très réussie pour Tesla d'un point de vue boursier: le cours de ses actions a été multiplié par près de neuf et sa capitalisation atteignait en clôture jeudi plus de 668 milliards de dollars (550 milliards d'euros), plus de six fois celle du numéro un européen de l'automobile, l'allemand Volkswagen.

Tesla a ainsi rejoint l'indice vedette Standard & Poor's 500 cette année, après cinq trimestres de résultats consécutifs dans le vert. Le cours de l'action a ainsi explosé de 743% au cours de l'année écoulée.

Ces excellents chiffres concluent l'année 2020 d'Elon Musk en beauté. En mai dernier, son autre entreprise SpaceX réalisait la gageure d'envoyer deux astronautes américains dans l'espace afin d'atteindre la Station spatiale internationale. Elle est ainsi devenue la première société privée au monde à envoyer des hommes dans l'espace.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés