Publicité
Publicité

Très en forme en 2023, Renault et Stellantis tiennent des discours très différents

Si Stellantis craint les risques macroéconomiques et politiques pour 2024, Renault rassure sur la tendance à l'électrification des prochaines années.