74% de passagers en moins dans les aéroports belges en 2020

©Photo News

L'année 2020 a été désastreuse pour les aéroports belges spécialisés dans le trafic passagers. Ils placent leurs espoirs dans le vaccin pour limiter la casse en 2021.

2020 a été une très mauvaise année pour le trafic passagers en Belgique. Brussels Airport vient de publier les chiffres 2020 et ils font mal. Le trafic de passagers y est, comme prévu, en chute libre en 2020, de 74,45% par rapport au record de 2019. Avec à peine 6,7 millions de passagers en 2020, l'aéroport national souffre. "Durant les mois d’été, la fréquentation a atteint 20% par rapport à 2019 avant, malheureusement, de baisser à nouveau pour atteindre 12% en novembre", détaille Zaventem.

Aucun aéroport belge n'est épargné. En cumulant les chiffres passagers de Charleroi (prévisions 2020 de début décembre), Liège, Ostende, Anvers et Zaventem, le trafic passager en Belgique est en baisse de 73,8% sur l'année 2020 et passe ainsi de 35,5 à 9,3 millions de passagers.

Pour les différents aéroports, il a donc fallu faire le gros dos. À Charleroi, ce sont les pouvoirs publics qui devront éponger une bonne partie de la perte 2020. À Zaventem, qui était bénéficiaire pendant des années, on avait davantage de réserves.

12%
des revenus
Le cargo se porte correctement à Zaventem. Mais il ne représente que 10 à 12% du chiffre d'affaires en temps normal de l'aéroport national.

L'aéroport a tout de même mis en place de nouvelles lignes de crédit pour un maximum de 300 millions d'euros afin de renforcer sa position de liquidités. Brussels Airport Company s'attend toujours à une perte d'environ 200 millions d'euros pour 2020, car il s'agissait d'une "prévision pessimiste".

Le cargo pas suffisant

Le cargo par contre se porte très bien. On l'a dit, Liège spécialisée dans cette activité, est en plein boom avec un cargo en hausse de 24% en 2020 à 1.120.643 tonnes. Le cargo aide également Zaventem, même si ces activités y sont beaucoup moins lucratives pour l'aéroport national par rapport au trafic passager. Elles ne représentent en temps normal que 10 à 12% des revenus de l'aéroport national.

"Puisse cette nouvelle année, nous permettre grâce à la vaccination d’accueillir à nouveau des passagers en plus grand nombre."
Arnaud Feist
CEO de Brussels Airport

511.613 tonnes de fret aérien ont été transportées à Brussels Airport, soit une hausse de 2,2% en comparaison avec 2019. "Les segments full cargo et services express n’ont cessé de dépasser le niveau de 2019 depuis le mois d’avril", communique Zaventem.

De nombreux avions passagers ont été utilisés pour du fret dans cette période de crise. A Bruxelles, ces vols convertis en transport de fret ont représenté 30 à 40% des vols full cargo cette année. Le full cargo progresse de 43% en 2020. Dans le même temps, l'activité de cargo transporté dans les avions passagers est en baisse de 54%.

Zaventem et les autres regardent maintenant comme un seul homme vers le vaccin. "Puisse cette nouvelle année, nous permettre grâce à la vaccination d’accueillir à nouveau des passagers en plus grand nombre", dit Arnaud Feist. En particulier, les aéroports espèrent connaître une reprise de l'activité conséquente en été.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés