Marcel Buelens dirigera les aéroports d'Ostende et d'Anvers

L'ex-patron de Swissport Belgique, Marcel Buelens, officiera bientôt en tant que CEO de Lem, filiale du groupe français Egis, qui a obtenu la gestion des aéroports d'Ostende et d'Anvers

Le groupe Swissport a confirmé hier nos informations (L’Echo du 7/08) sur le départ de Marcel Buelens (59 ans) comme CEO de la filiale belge. L’intéressé entretient toujours un mystère sur la nouvelle orientation qu’il va donner à son parcours professionnel. Mais selon une indiscrétion qui a circulé dans le milieu des directeurs de ressources humaines, l’intéressé devrait atterrir sur le tarmac des aéroports d’Ostende et d’Anvers. Il a été recruté par le groupe français, Egis pour diriger leur filiale Lem.

En effet, le gouvernement flamand a attribué le 19 juillet, à Egis, le contrat de concession de service public pour l’exploitation des aéroports d’Anvers et d’Ostende-Bruges et ce, pour une durée de 25 ans. C’est pour assurer ces nouvelles missions que le groupe français a constitué la filiale Lem. Celle-ci s’occupera de la gestion quotidienne des plates-formes aéroportuaires régionales du nord du pays, des opérations et de l’entretien d’une partie des installations. D’après le contrat, l’entretien des infrastructures dites de base (les pistes et autres voies aéronautiques, les routes d’accès aux aéroports, etc.) sera assuré par la Région flamande via des sociétés publiques de développement aéroportuaires.

Après Brussels South Charleroi Airport

Marcel Buelens arrive à Ostende nanti d’une expérience riche et variée, notamment dans le secteur de la logistique aéroportuaire (DHL/Fedex/Air Hong Kong/Dachser). Mais avant de devenir CEO de Swissport Belgique qu’il a dirigée pendant près de 3 ans, l’homme a dirigé de septembre 2006 à juin 2009 Brussels South Charleroi Airport (BSCA), société gestionnaire de l’aéroport de Charleroi.

Après avoir tenté d’assainir le climat social chez Swissport Belgique (suite au rachat de l’ex-Flightcare par le groupe suisse en septembre 2012), Marcel Buelens devra relever de nouveaux défis notamment à Ostende. L’année 2012 n’a pas été favorable pour l’aéroport flamand. Le nombre de mouvements a ainsi reculé de 23,6% à 28.689 mouvements. Il a attiré 232.651 passagers, un chiffre stable par rapport à 2011. Anvers a accueilli 139.929 passagers l’an dernier, en baisse de 15,7% par rapport à 2011.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content