Ryanair lance un deuxième avertissement sur résultats

©REUTERS

La compagnie low cost avait déjà revu à la baisse son objectif de bénéfice annuel en octobre dernier. Ryanair l'abaisse une nouvelle fois. Le titre de la société irlandaise près de 2%.

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair abaisse, pour la deuxième fois cette année, son objectif de bénéfice annuel. 

Lors de son premier avertissement sur résultats en octobre dernier, la compagnie irlandaise avait évoqué l'impact des multiples grèves, lancées cet été par ses pilotes et son personnel de cabine dans plusieurs pays européens, sur ses chiffres. La compagnie incrimine aussi la hausse des prix pétroliers.

Pour son second avertissement, Ryanair explique faire face à la faiblesse des tarifs cet hiver sur un marché du court-courrier très concurrentiel en Europe. 

Les résultats semestriels, présentés par la low cost fin octobre, faisaient d'ailleurs état d'un net recul sur un an. Elle indiquait alors s'attendre, pour l'ensemble de son exercice, à un bénéfice en recul de 17 à 24%.

Ryanair indique ce vendredi qu'elle vise désormais un bénéfice net compris entre 1,0 et 1,1 milliard d'euros pour son exercice 2018-2019 achevé fin mars (hors pertes liées à la compagnie Laudamotion), contre une précédente estimation entre 1,1 et 1,2 milliard.

→ Le titre cède près de 2% vers 10h20 ce vendredi. 

Vers de nouvelles baisses des tarifs? 

La low cost ne peut exclure ni de nouvelles baisses des tarifs ni un nouvel abaissement de son objectif en cas de conséquences inattendues liées au Brexit ou à des questions de sécurité.

Elle indique également que l'environnement de tarifs bas devrait contraindre ses concurrents déficitaires à trouver un repreneur ou de cesser leurs activités.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés