Publicité
Publicité

Accord conclu chez Brussels Airlines, 25% des emplois seront supprimés

Quelque 1.000 emplois sur 4.000 sont menacés au sein de la compagnie aérienne. Cette réorganisation misera autant que possible sur les départs volontaires et la prépension afin de limiter les licenciements secs. De sources syndicales, on évoque 300 licenciements secs.