American Airlines annulera 115 vols par jour cet été

©REUTERS

Les Boeing 737 MAX restent cloués au sol sans la moindre date de reprise des vols. American Airlines prévoit donc l'annulation quotidienne cet été de 115 vols et se voit forcée de revoir certains de ses indicateurs financiers.

La date de reprise des vols des Boeing 737 MAX reste toujours inconnue. L'agence fédérale de l'aviation américaine (FAA) rencontrait vendredi dernier les pilotes et les compagnies aériennes exploitant ce type de Boeing cloué au sol depuis mi-mars après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts. À la sortie de cette réunion, un porte-parole des associations de pilotes affirmait: "nous avons enlevé nos montres et mis les calendriers dans un tiroir". L'heure est en effet à la discussion sur les premiers éléments de l'enquête préliminaire.

C'est dans ce cadre-là que la compagnie American Airlines annonce aujourd'hui l'annulation quotidienne d'environ 115 vols cet été. Sans date de reprise des vols, ses 24 Boeing 737 MAX doivent rester immobilisés jusqu'au 19 août.

La première compagnie aérienne américaine tablait jusqu'alors sur une suspension de l'exploitation de ces avions jusqu'au 5 juin.

"Ces 115 vols représentent environ 1,5% du nombre total de vols quotidiens cet été", précise le PDG Doug Parker dans un communiqué.

Il a toutefois souligné une nouvelle fois sa confiance dans le 737 MAX. "Étant donné le travail en cours avec l'agence fédérale de l'aviation (FAA) et Boeing, nous sommes très confiants sur le fait que le MAX sera de nouveau certifié avant cette date du 19 août."

Le patron a en outre expliqué que les MAX seraient réintégrés dans la flotte de la compagnie américaine dès que la nouvelle certification sera effective.

Dans un tweet, le président américain Donald Trump appelle Boeing à agir au plus vite, via notamment un "rebranding" des avions.

Une tuile

Le blocage des Boeing 737 MAX est une nouvelle tuile pour American Airlines qui a également été confrontée à des ennuis techniques et au "shutdown". La compagnie a de ce fait abaissé un de ses indicateurs financiers clés au premier trimestre.

Le revenu total par siège disponible rapporté au nombre de miles parcourus (TRASM), indicateur très surveillé par les analystes du secteur aérien, devrait être "stable ou en hausse de 1%", avait indiqué la compagnie qui tablait sur une croissance de 2% initialement.

Sa compatriote Southwest Airlines a, elle aussi, déjà indiqué qu'elle suspendait l'exploitation de ses 34 exemplaires de 737 MAX 8 jusqu'au 5 août.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect