Publicité

Boeing se renforce dans les services pour 2,6 milliards d'euros

Dennis Muilenburg, patron de Boeing ©AFP

Boeing s'offre KLX pour quelque 63 euros l'action. Objectif: développer l'activité de services.

Boeing acquiert l'équipementier aéronautique KLX pour environ 3,2 milliards de dollars (2,65 milliards d'euros). L'opération en numéraire permettra de développer l'activité de services de l'Américain.

Détails du deal?

→ Le prix: l'opération porte sur un montant de 63 dollars par action KLX, valorisant l'entreprise à 4,25 milliards de dollars (dette d'un milliard de dollars incluse).
→ Modalités: la transaction est conditionnée à la cession par KLX de son activité Energy Services Group.
→ Répercussions sur l'action: l'action KLX a grimpé d'environ 24% depuis l'annonce le 22 décembre d'une réflexion stratégique portant notamment sur une vente éventuelle.

Dennis Muilenburg, PDG de Boeing, a déclaré la semaine dernière que la croissance de l'activité de services de l'avionneur américain passerait également par des acquisitions stratégiques.

Au sein de Boeing, on affirme que le rachat de KLX ne modifiait pas les prévisions de résultats pour 2018 ni l'objectif annuel d'économies d'environ 70 millions de dollars d'ici 2021.

Le groupe américain a lancé l'an dernier une activité mondiale de services aéronautiques, générateurs de marges élevées. Cette activité Boeing Global Services a annoncé en février avoir conclu des contrats pour une valeur cumulée de près d'un milliard de dollars.

KLX va être intégré dans Boeing Global Services via une fusion avec Aviall, l'unité de Boeing consacrée aux équipements aéronautiques.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés