Boeing va réduire de 20% la production de ses 737 MAX

©AFP

La sécurité des 737 MAX de Boeing est remise en cause depuis les deux accidents impliquant ce type d'avion en cinq mois.

L'avionneur américain a annoncé vendredi qu'il allait réduire la production mensuelle des 737 de près de 20%. Boeing s'attend en effet à ce que l'interdiction de vol de ce modèle se prolonge suite aux deux accidents qui ont fait 346 morts. 

Pour rappel, tous les 737 MAX sont cloués au sol depuis la catastrophe aérienne d'Ethiopian Airlines le 10 mars dernier, survenue cinq mois après l'accident du même appareil de la compagnie indonésienne Lion Air. Ces deux crashs ont respectivement fait 157 et 189 victimes.

La production de ces avions va donc passer de 52 appareils par mois à 42, annonce l'avionneur dans un communiqué, qui est désormais confronté à un problème de logistique face à l'accumulation d'avions qui sortent des chaînes d'assemblage, mais qu'il ne peut plus livrer. Il a déjà vendu plusieurs milliers d'exemplaires, dont la livraison est prévue dans les prochaines années. 

©AFP

Le constructeur précise qu'à ce niveau de production il pouvait "maintenir les emplois à leur niveau actuel". Il n'a pas donné d'indications sur l'éventuel impact financier qui pourrait découler de ce ralentissement de la production.

Le système anti-décrochage qui équipe le 737 MAX, est remis en cause dans les deux accidents survenus cette année. Le géant américain a promis des modifications de ce système et a assuré qu'elles permettront à l'appareil de voler en toute sécurité, en l'accompagnant de plusieurs autres mesures dont une meilleure formation des pilotes, qui auront aussi une plus grande autonomie. 

C'était sans compter l'autorité de régulation de l'aviation civile (FAA), qui a rejeté la première mouture de ces modifications. Il pourrait donc se passer encore plusieurs semaines avant que Boeing ne soit autorisé à déployer la nouvelle version. 

→ Le titre de Boeing a perdu environ 2% après la clôture vendredi à Wall Street.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect