British Airways a faim d'acquisitions

Fraîchement fusionnée avec l'espagnole Iberia, la compagnie aérienne britannique a dressé une liste d'une douzaine de cibles potentielles. Objectif: devenir le n°1 mondial de l'aérien.

La compagnie aérienne britannique British Airways (BA) a identifié 12 compagnies étrangères dont le rachat pourrait l'intéresser après sa fusion avec l'espagnole Iberia, rapporte lundi la presse britannique.

Selon le "Financial Times", le directeur général de BA Willie Walsh et les dirigeants d'Iberia ont dressé ensemble une "liste de 12 candidats" dans le cadre d'un plan "visant à créer le plus grosse compagnie aérienne mondiale et qui transformerait le paysage de l'ensemble du transport aérien mondial".

Le journal des affaires assure que les noms de ces compagnies n'ont pas été divulguées, tout en citant comme proies possibles la chilienne LAN Airlines et la brésilienne TAM.

Il précise en outre que l'objectif n'est pas de racheter l'ensemble des compagnies visées, compte tenu des difficultés attendues pour mener à bien ce projet, notamment en raison de certaines législations nationales.

De son côté, le "Times" estimeque de grosses compagnies comme Qantas ou Cathay Pacific pourraient également figurer sur la liste dressée par BA et Iberia.

Les deux compagnies européennes ont signé le 8 avril un accord définitif de fusion pour donner naissance à un nouveau champion européen du transport aérien, où chacun gardera sa marque.

La Commission européenne a donné son feu vert le 14 juillet et les actionnaires des deux groupes se prononceront en novembre.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés