Publicité
Publicité

"Brussels Airlines est trop petite pour pouvoir survivre toute seule"

Carsten Spohr, CEO de Lufthansa, maison-mère de Brussels Airlines, n'y va pas par quatre chemins: les grèves des pilotes belges ont fait grimper les coûts et ont réduit les revenus. Pour lui, ce constat aura une conséquence directe: la compagnie n'aura pas de nouveaux appareils.