Des records en pagaille dans les aéroports belges

©AFP

25 millions de passagers à Brussels Airport et 8 millions de passager à Brussels South Charleroi Airport, les aéroports belges ont signé des records en 2018.

Malgré les grèves et la disparition de VLM et d’Air Belgium, les aéroports belges n’ont jamais accueilli autant de passagers qu’en 2018.

Ainsi, pour la première fois de son histoire, l’aéroport de Zaventem a franchi le cap symbolique des 25 millions de passagers. Cette croissance est d’autant plus remarquable qu’en 2018 l’aéroport national a connu la grève des bagagistes d’Aviapartner mais aussi les actions des pilotes de Brussels Airlines et de Ryanair.

Même son de cloche du côté de Charleroi, où en dépit des grèves Ryanair, on a franchi la barre des 8 millions de passagers. Ici aussi un nouveau record.

©AFP

La croissance la plus importante est à aller chercher du côté de la mer du Nord: +15% pour l’aéroport d’Ostende (420.000 passagers). La bonne tenue d’Ostende est due aux destinations de vacances de TUI fly, la compagnie aérienne du voyagiste TUI. Des nouvelles destinations sont venues s’ajouter notamment en Égypte et en Tunisie. Et ce n’est pas fini puisque des nouvelles destinations sont annoncées pour cette année. Avec l’ouverture d’un nouveau terminal d’affaires, l’aéroport régional espère également attirer davantage de voyageurs d’affaires.

Malgré la disparition de VLM airlines, l’aéroport d’Anvers a bien résisté et a même franchi un nouveau record aussi avec 298.403 passagers. Cette croissance de 10% est également due à TUI, qui propose des destinations comme l’Espagne, la Tunisie et le Maroc.

Nous n’avons pas pu nous procurer les chiffres de l’aéroport de Liège. En 2017, 192.000 passagers y avaient transité.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés